La WebTV Locale dans un Monde Numérique

Dans un monde de plus en plus numérisé et interconnecté, l’établissement d’une WebTV locale peut jouer un rôle crucial en offrant une plateforme dynamique et interactive aux collectivités territoriales. De plus, elle permet à ces collectivités d’entretenir un lien profond et significatif avec leur public, de promouvoir l’engagement citoyen et de diffuser des informations importantes de manière plus personnelle et engageante.

Une WebTV locale, lorsqu’elle est correctement mise en œuvre, peut non seulement informer, mais aussi éduquer, divertir et inspirer. Elle peut diffuser du contenu sur une variété de sujets, allant des nouvelles locales, de la politique municipale, de la culture et des arts, à la science et à l’éducation, tout en offrant un espace pour les discussions en direct, les débats communautaires et l’interaction avec le public.

Cependant, la mise en place d’une WebTV locale n’est pas sans défis. L’un des plus importants est de maintenir son objectivité et son intégrité, ce qui implique de s’assurer que la WebTV est dépolitisée et libre de toute influence indue. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de facteurs, notamment le choix de la structure statutaire, la mise en place d’une charte d’usages appropriée et la sélection d’un modèle économique viable.

En ce qui concerne la structure statutaire, il est important de choisir un cadre qui permet à la WebTV de fonctionner de manière autonome et indépendante du pouvoir politique local, tout en étant en mesure de recevoir un soutien financier adéquat. De plus, il faut mettre en place des mécanismes qui garantissent la diversité et la pluralité des voix dans le contenu diffusé.

La charte d’usages, quant à elle, doit définir clairement les normes et les règles de conduite pour le personnel, les contributeurs et les utilisateurs. Elle doit s’engager envers l’impartialité, promouvoir un dialogue respectueux et civil, et établir des procédures claires pour gérer les commentaires, les discussions et les plaintes.

Enfin, le choix du modèle économique est également crucial pour assurer la viabilité à long terme de la WebTV. Il est nécessaire de trouver un équilibre entre le soutien financier, qui peut provenir de sources publiques, privées ou mixtes, et l’indépendance éditoriale.

Cet article se propose d’explorer en profondeur chacun de ces aspects, afin de fournir un guide pour les collectivités territoriales qui souhaitent mettre en place une WebTV locale dépolitisée, objective et durable.

Solutions Statutaires pour une WebTV Locale

L’organisation juridique et statutaire d’une WebTV locale est un aspect fondamental à considérer pour garantir son indépendance éditoriale et opérationnelle. Les choix faits à ce stade détermineront non seulement la façon dont la WebTV sera gérée et administrée, mais aussi comment elle sera financée et comment elle interagira avec la collectivité territoriale. Voici quatre modèles statutaires qui pourraient être envisagés :

  1. Association Loi 1901 : L’une des structures les plus populaires pour les initiatives à but non lucratif en France, une association loi 1901 offre une autonomie juridique et organisationnelle. Cela permet à la WebTV de fonctionner indépendamment du pouvoir politique local, ce qui est essentiel pour garantir son impartialité. De plus, en tant qu’association, la WebTV peut être éligible à des subventions locales et nationales, ce qui peut constituer une source importante de financement. Cependant, le fonctionnement de l’association nécessitera une gestion rigoureuse et transparente pour maintenir la confiance du public.

  2. Régie Municipale : Dans ce modèle, la WebTV est établie comme une entité distincte mais financée par la municipalité. Bien qu’elle soit liée à la collectivité territoriale, la régie municipale fonctionne de manière autonome et est gouvernée par son propre conseil d’administration. Pour garantir la pluralité des opinions et prévenir toute influence politique indue, il est conseillé de mettre en place un conseil d’administration diversifié, comprenant des représentants de différents secteurs de la communauté.

  3. Société d’Économie Mixte (SEM) : La SEM est une entreprise qui est détenue à la fois par une collectivité publique (municipalité, département, région) et par des investisseurs privés. Cette structure peut offrir un équilibre entre le soutien public et l’investissement privé, garantissant un financement stable tout en maintenant une certaine indépendance. Toutefois, la gouvernance de la SEM doit être conçue de manière à préserver l’indépendance éditoriale de la WebTV.

  4. Coopérative d’Intérêt Collectif (CIC) : La CIC est une forme d’entreprise coopérative qui est détenue et dirigée par ses membres. Elle se concentre sur la prestation de services à la communauté et peut rassembler des personnes de différents horizons et secteurs, y compris des individus, des associations, des entreprises et des collectivités territoriales. Une CIC pourrait être une option intéressante pour une WebTV locale, car elle favorise la coopération, l’engagement communautaire et la responsabilité sociale.

Chaque option présente ses propres avantages et inconvénients, et le choix entre elles dépendra des spécificités de la collectivité territoriale, de ses objectifs pour la WebTV et de ses ressources disponibles. Quel que soit le modèle choisi, il est essentiel de garantir que la structure statutaire favorise l’indépendance éditoriale, la transparence et la responsabilité, tout en offrant un soutien financier adéquat.

Charte d’Usages pour une WebTV Locale

Une fois la structure statutaire de la WebTV locale établie, la prochaine étape consiste à développer une charte d’usages. Cette charte sert de cadre pour le fonctionnement de la WebTV, définissant les normes et les attentes pour le personnel, les contributeurs et les utilisateurs. Elle aide à maintenir l’impartialité, l’éthique et le professionnalisme, tout en promouvant un dialogue respectueux et constructif. Voici quelques éléments clés à inclure dans la charte d’usages :

  1. Impartialité : Il est essentiel que la WebTV soit neutre et impartiale. La charte d’usages doit donc clairement stipuler que tous les contenus, qu’il s’agisse de nouvelles, de reportages ou de discussions, doivent être présentés de manière objective et équilibrée. Tout parti pris politique, idéologique ou autre doit être évité.

  2. Intégrité : La charte d’usages doit affirmer l’engagement de la WebTV envers l’intégrité. Cela signifie que le contenu doit être véridique, précis et basé sur des sources fiables. L’utilisation de fausses informations, de rumeurs ou de spéculations doit être strictement interdite.

  3. Respect : La WebTV doit être un espace où tous les membres de la communauté se sentent respectés et entendus. La charte d’usages doit donc promouvoir le respect de la diversité, de l’égalité et des droits de l’homme. Elle doit également interdire toute forme de discrimination, de harcèlement ou de discours haineux.

  4. Dialogue et Participation : Pour favoriser un engagement actif et une interaction positive avec le public, la charte d’usages doit encourager le dialogue et la participation. Elle doit établir des règles claires pour les commentaires et les discussions, y compris les normes de politesse et de courtoisie, et des procédures pour gérer les plaintes ou les conflits.

  5. Protection des données personnelles : Dans le respect des réglementations, notamment le RGPD en Europe, la charte d’usages doit expliquer comment la WebTV gère et protège les données personnelles de ses utilisateurs.

  6. Modération : Enfin, la charte doit définir le rôle des modérateurs. Ces derniers doivent assurer le respect des règles établies et intervenir en cas de manquement. Pour éviter toute escalade conflictuelle, il est conseillé d’avoir des procédures claires de modération et de recours.

La charte d’usages n’est pas seulement un ensemble de règles ; elle est une expression des valeurs et de l’éthique de la WebTV. En l’établissant de manière transparente et équitable, et en s’engageant à la respecter, la WebTV locale peut gagner la confiance et le respect de sa communauté.

Modèles Économiques pour une WebTV Locale

Le choix du modèle économique est un autre facteur clé dans la conception d’une WebTV locale. Il faut un financement stable pour assurer la production de contenu de qualité, l’achat et l’entretien des équipements, la rémunération du personnel, et pour couvrir les autres coûts opérationnels. Cependant, il est essentiel de veiller à ce que la source de financement n’interfère pas avec l’indépendance éditoriale de la WebTV. Voici quelques modèles économiques à envisager :

  1. Financement Public : La WebTV peut être financée par la collectivité territoriale, soit directement, soit par le biais de subventions. Cela peut assurer un financement stable, mais il est essentiel de mettre en place des mécanismes pour éviter toute ingérence politique. Par exemple, le financement peut être accordé sur une base pluriannuelle et être géré par un organisme indépendant.

  2. Financement Privé : Le financement privé peut provenir de plusieurs sources, notamment les abonnements, la publicité et le parrainage. Ces sources de revenus peuvent fournir des fonds importants, mais il est crucial de veiller à ce qu’elles n’affectent pas l’indépendance éditoriale de la WebTV.

  3. Modèle Mixte : Un modèle mixte combine le financement public et privé. Cela peut offrir une certaine stabilité financière tout en permettant à la WebTV de bénéficier de la dynamique du marché. Il est important de trouver le bon équilibre pour garantir à la fois la stabilité financière et l’indépendance éditoriale.

  4. Appels à Projets : Les appels à projets, qu’ils proviennent d’organismes publics ou privés, peuvent fournir des fonds pour des projets spécifiques ou des équipements. Cette source de financement nécessite une rédaction de propositions soignée et un suivi rigoureux, mais elle peut offrir une source de financement significative.

  5. Crowdfunding : Pour des projets spécifiques ou pour l’acquisition d’équipements, une WebTV locale peut également envisager le crowdfunding, ou financement participatif. Cela permet à la communauté de soutenir directement la WebTV et renforce le sentiment d’appartenance.

Il est essentiel de choisir un modèle économique qui correspond aux besoins et aux ressources de la WebTV et de la collectivité territoriale. Quel que soit le modèle choisi, il est important de veiller à ce que le financement soit géré de manière transparente et responsable.


La mise en place d’une WebTV locale par une collectivité territoriale offre une multitude de bénéfices, et peut représenter un formidable outil d’information, de divertissement et d’éducation pour les habitants. Elle permet de renforcer les liens communautaires, de promouvoir le dialogue et la participation citoyenne, et de valoriser la richesse culturelle et sociale du territoire.

Cependant, la création d’une telle plateforme nécessite une planification attentive et une gestion rigoureuse. Le choix de la plateforme technologique, la structure statutaire, la charte d’usages et le modèle économique sont des décisions stratégiques qui détermineront le succès et la pérennité de la WebTV. Il est essentiel de veiller à ce que ces choix favorisent l’indépendance éditoriale, la transparence, la responsabilité et la participation active de la communauté.

Il est important de noter qu’il n’y a pas une seule « bonne » façon de mettre en place une WebTV locale. Chaque collectivité territoriale a ses propres spécificités, ses propres ressources et ses propres objectifs. Il est donc crucial de bien comprendre le contexte local, d’écouter les besoins et les attentes de la communauté, et d’adapter les solutions en conséquence.

En ce qui concerne la dépolitisation de la WebTV, il est crucial que son indépendance éditoriale soit clairement établie et respectée. Cela peut être accompli grâce à une structure statutaire appropriée, à une charte d’usages rigoureuse, et à une gouvernance transparente et responsable. Il est également essentiel d’engager un personnel professionnel et formé qui adhère aux normes éthiques et déontologiques du journalisme.

En fin de compte, le succès d’une WebTV locale ne dépend pas seulement de sa technologie, de sa structure ou de son financement, mais aussi de la qualité de son contenu et de sa capacité à engager et à servir sa communauté. Une WebTV qui répond aux besoins de sa communauté, qui respecte les valeurs de transparence, d’équité et de respect, et qui favorise le dialogue et la participation, peut devenir une ressource précieuse et un vecteur d’unité pour la collectivité territoriale.

Pour conclure, une WebTV locale, malgré les défis qu’elle peut représenter, offre une occasion unique de renforcer le lien entre la collectivité territoriale et ses citoyens, de promouvoir l’engagement civique et de mettre en lumière la richesse et la diversité du territoire. En se dotant d’une plateforme technologique robuste, d’une structure statutaire adaptée, d’une charte d’usages rigoureuse et d’un modèle économique viable, tout en valorisant l’indépendance, la transparence et l’éthique, la WebTV locale a le potentiel de devenir un véritable pilier de la vie communautaire.



Un Studio TV sur mesure

Un Studio TV sur mesure

Votre communication audiovisuelle avec un Studio TV sur Mesure Dans l’univers concurrentiel d’aujourd’hui, où la communication visuelle occupe une place prédominante, établir un studio TV professionnel est devenu un impératif pour les entreprises et les collectivités territoriales désireuses d’affirmer leur présence et d’engager efficacement leur…


Gilbert Wayenborgh
Suivez moi