L’identité d’une WebTV, c’est le contenu. Ce n’est ni les caméras, ni les lumières, ni le son qui vont faire briller votre WebTV, c’est le contenu. Le contenu, les émissions en quelques sortes, doit avoir une qualité : accrocher les spectateurs, les internautes. A l’instar de Google, il faut référencer votre production dans le cerveau humain, et là ce n’est pas aussi facile que dans Google.

Un brainstorming fil rouge s’impose.

Qu’est-ce qu’un fil rouge ? C’est simplement une ligne de conduite, un conducteur, une structure qui est récurrente tout au long de votre production :

Cela peut être une thématique, un présentateur, un décor, une intro, un sujet. La clé est la qualité, mais pas seulement. Une production audiovisuelle, c’est un ensemble, un peu comme un puzzle. Il faut assembler les pièces pour en faire un tout.

Vous devez donc commencer par écrire votre fil rouge, votre fil conducteur.

Ce fil rouge vous devez le préparer sur une saison, sur un an. Imaginez vous à la tête d’une chaine de télévision. Regardez la programmation des chaines de télévision. Notez le fil conducteur, la programmation de chaque chaine. Cela a l’air un peu fastidieux, mais vous comprendrez rapidement comment elles sont construites.

Pour chaque jour il y a un fil conducteur, pour chaque chaine il y a un fil conducteur. Pour les chaines généralistes, c’est le journal, le 20h, le 13h. Pour les chaines d’infos, c’est la matinale, le direct. Vous savez d’expérience, que le dimanche soir c’est un film, et le Lundi une série, Trouvez les récurrences.

Imaginez votre chaîne WebTV

De la même manière imaginez votre chaîne WebTV. Que ce soit votre WebTV locale, ou la WebTV qui doit « promouvoir » votre entreprise.

Il ne s’agit pas de monter une chaine de télévision, mais de votre WebTV. Prenez un exemple avec le journal télévisé des grandes chaines (aux alentours de 20h) et celui des plus petites chaines. Les horaires ne sont pas annodins. France3 ou encore M6 décalent leur journal par rapport à ceux de France2 ou encore TF1.

Regardez également la différence éditoriale, et la façon de présenter les sujets. De la même manière analysez le traitement de l’info des chaines d’informations (France Infos, BFM, CNews).

En télévision rien n’est impossible.

Rien n’est impossible en télévision, il ne s’agit que de technologies disponibles. De la même manière, ces technologies sont également disponibles pour une WebTV. Cependant avez-vous le budget ? Sans doute pas. Parcourez le site de l’INA, parcourez les chaines dans le temps. Voyez leur évolution. Ce qui était il y a quelques années de l’innovation est aujourd’hui courant et disponible, voir accessible même aux plus modestes.

Au stade de la réflexion, et de l’écriture, il s’agit de ne pas se limiter d’aucune sorte.

Votre fil conducteur est un tableau à 2 dimensions.

  • Une dimension temporelle, c’est-à-dire un calendrier, dans lequel vous produisez et diffusez vos émissions.
  • Une dimension « contenu » ou « émission »

Pour la dimension temporelle, je suggère d’opter pour une fréquence hebdomadaire. Commencez par une « grande » émission hebdomadaire.

Une émission hebdomadaire peut être produite en directe, ou être préenregistrée. Personnellement je préfère le direct, mais on s’expose à des aléas.

Indiquez sur votre tableau pour les 52 semaines le sujet pour chacune des 52 émissions. Cela peut paraitre très théorique, mais cela va permettre une structuration de vos émissions, et cela vous donnera un fil rouge.

Même si le calendrier est écrit, il n’est pas figé pour autant. Son objectif est de donner une ligne.

Pour produire une heure d’émission, il faut prendre en compte le temps de préparation, car chaque émission dispose d’un fil conducteur mais reste souvent unique.

La dimension contenue est la plus cruciale. Il ne s’agit pas d’un divertissement selon toute probabilité, mais plutôt d’une émission qui est censée mettre en valeur votre entreprise, vos produits ou votre collectivité, selon le cas.

Le contenu se dimensionne sur une période de 15 minutes à 1 heure. Il faut y mettre une intro, un début, le contenu véritable, de l’interaction avec le public, les annonces, et la fin de l’émission avec l’incitation à action.

C’est dans la première minute (voir avant) que le spectateur décide de rester ou non.

/

Web3 Média : Meta Mag News

Web3 Média : Meta Mag News

Gilbert WayenborghNov 22, 20221 min read

Meta Mag News est un nouveau média créé par Christian Jumelet et moi-meme. Ce média vise à promouvoir l’évolution d’internet : le Web3. Collaborant avec Christian depuis de nombreux mois, il avait insisté en septembre 2022 pour que je m’interesse plus fortement au web3, l’évolution…

Automatiser la production audiovisuelle

Automatiser la production audiovisuelle

Gilbert WayenborghAoût 13, 20222 min read

Peut on automatiser une production audiovisuelle ? Une production audiovisuelle fonctionne aujourd’hui avec de l’informatique. Que ce soit une petite production, ou des plus grandes, la tendance est la digitalisation de la production. A l’époque quand j’ai visité mes premiers plateaux TV, j’avais une dizaines…

Gilbert Wayenborgh
Suivez moi
Les derniers articles par Gilbert Wayenborgh (tout voir)

By Gilbert Wayenborgh

Présent sur internet depuis 1992, indépendant depuis 1996 sur Internet. Analyste Programmeur, Météorologue, Photographe, et entrepreneur il travaille autour des sujets du marketing en ligne depuis vingt ans. Parmis ses sites : Deepindex Moteur de recherche DigitalNews TV audiovisuel Ancien membre La Mélée (La mélée de Montpellier) Linkedin : Gilbert Wayenborgh