Le NDI pour faire de la vidéo en réseau cablé.

Dans 90% des cas le NDI est une solution audiovisuelle facile dans la mise en œuvre.

Comment insérer une camera dans une production audiovisuelle alors que l’ordinateur est saturé de carte d’acquisition et que l’on a qu’un ordinateur portable sous la main ? Le NDI.

Le NDI n’est pas un produit petit budget, loin de la, mais il permet au petit budget d’insérer facilement une camera NDI dans la production.

Quels sont les conditions d’accès au NDI ?

·        ✔️Avoir un réseau Ethernet câblé, filaire en cat 5/6 ou supérieur, cela fonctionne en wifi également, mais c’est à bannir dans la pratique.

·        ✔️Ne pas avoir peur de l’ordinateur, du PC ! Même s’il existe et fonctionne aussi en mac, les outils mac NDI sont moins nombreux.

·        ✔️Ne pas avoir peur des adresses IP, c’est sans doute une notion fondamentale. Tout est régit par l’adressage IP dans nos vies. Votre ordinateur qui se connecte à internet dispose d’une adresse IP. Votre smartphone dispose d’une adresse IP. Les cameras disposent souvent d’une adresse IP.

·        ✔️Connaitre les limites de votre réseau. Un réseau local est limité dans le débit. Vous ne pourrez pas brancher 50 cameras NDI sur votre réseau en 4K alors que le débit du réseau est limité à 1G/s

Enfin une fois ces contraintes connues, le NDI est facile et pratique dans 99% des cas. Il suffit de cliquer au bon endroit.

Pourquoi 99% de cas seulement ?

A vrai dire il s’agit essentiellement de l’usage du NDI. Les outils sont performants dans de nombreux environnement réseaux, environnement informatique, environnement humain. Cependant parfois il est inutile de forcer le NDI dans une production audiovisuelle ne fut-ce que par la culture de l’équipe en place. Le NDI existe depuis 2015/2016, alors quand on introduit cela dans une équipe de broadcasting classique la méfiance est tout de suite de rigueur. Je me souviens d’un régisseur qui me disait en substance que je voulais prendre le contrôle de tout avec le NDI. Sur le fond il n’avait peut-être pas tort, mais le NDI seul ne permet pas de prendre le control de tout, il faut ajouter quelques petits outils qui eux permettent alors de prendre le contrôle, y compris du régisseur, c’est une boutade, bien évidemment, car ce n’est pas le but. LE but du NDI est de faciliter l’interconnectivité dans cameras, des ordinateurs, et la réalisation.

A lire aussi  Réussir le studio WebTV pour sa boîte

Le NDI dans les petites structures est relativement aisé, et peu contraignant, il n’en est pas forcement de même dans le grandes structures.

La prise en compte de l’informatique, et particulièrement du réseau informatique, nécessite un rapprochement avec l’équipe informatique et réseaux. En effet il faut connaitre l’usage de la bande passante du réseau en temps normal, et l’usage de la vidéo dans l’entreprise pour y insérer le NDI.

Dans la même idée il faut y aller prudemment pour insérer le NDI dans une production existante et prendre en compte les facteurs techniques et humains.

Cela peut se faire ponctuellement, mais aussi dans une approche globale, il est indispensable d’inclure l’ensemble des équipes audiovisuelles, informatique et direction générale, dans un véritable projet de migration ou d’intégration.

L’informaticien, ingénieur réseau, est un atout dans les équipes de production audiovisuelle en entreprise. A lui la sécurité, l’ouverture de protocoles, les ports et adresses ip, et la bande passante.

Le NDI dans l’évènementiel est aussi un atout, avec une facilité de déploiement. La encore la préparation est indispensable, et avoir une solution indépendante du réseau du lieu de l’événement permet alors d’être plus rapidement opérationnel sur un événement que si on se base sur des solutions plus traditionnelles.

Le NDI a, à mes yeux, un bel avenir devant lui. Les récentes discussions que j’ai pu avoir avec @Pierre Laurent Jastrzembski , 3DStorm, permettent d’explorer plus en profondeur cet univers.

En informatique il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions. C’est le cas du NDI aussi. Si tout n’est pas forcément possible, il est fort à parier, que quelqu’un dans ce monde a déjà trouvé la solution. Le NDI bénéficie d’une belle audience dans le monde du streaming, et la communauté des streamer est très dynamique, il suffit de fouiller les réseaux sociaux, en particulier les réseaux américains.

A lire aussi  Studio Pamplemousse à Montpellier

Enfin il existe de nombreuses passerelles logicielles qui permettent d’intégrer les outils NDI dans de nombreux univers techniques. CentralControl.IO de Joe de Max par exemple.

Les constructeurs ne sont pas en reste, puisqu’ils sont de plus en plus nombreux à intégrer du NDI dans leurs produits. Que ce soit les industriels connus et reconnus, mais aussi les petits nouveaux plus orienté grand public, nombreux intègrent le NDI/Hx.

Lors des tables rondes autour de l’audiovisuel sur IP tenant lieu à Rennes le 5-6 juillet 2022, je me souviens d’un participant qui disait en substance que tout est informatique. Clairement oui !

Gilbert Wayenborgh
Suivez moi
Les derniers articles par Gilbert Wayenborgh (tout voir)

By Gilbert Wayenborgh

Présent sur internet depuis 1992, indépendant depuis 1996 sur Internet. Analyste Programmeur, Météorologue, Photographe, et entrepreneur il travaille autour des sujets du marketing en ligne depuis vingt ans. Parmis ses sites : Deepindex Moteur de recherche DigitalNews TV audiovisuel Ancien membre La Mélée (La mélée de Montpellier) Linkedin : Gilbert Wayenborgh