Installer un studio TV / WebTV au sein des locaux de l’entreprise est un investissement qu’il faut prendre à bras le corps. La première approche d’une entreprise est souvent basé sur un studio éphémère. On place quelques lumières, un appareil photo, un fond vert, et le tour semble joué. Et cela fonctionne bien entendu. Moi même j’ai commencé avec quelques Webcam, des micros, une petite table de mixage et un logiciel gratuit, avant de me lancer quelques mois plus tard sur des solutions professionnelles.

D’autres se filment avec un smartphone pour produire leur contenu, ou un appareil photo. On parle alors de solutions de « débutants » et il n’y a rien de péjoratif dans mon propos.

Le studio TV éphémère dans l’entreprise

Le studio éphemère ou temporaire, sa place réside dans les entreprises ayant un besoin limité dans la production de ses vidéos, tel que la prise de parole des dirigéants ou responsables, ou l’iontervention sur les réseaux sociaux. Il s’agit vraiment de productions ponctuelles, ou il faut rapidement installer quelques lumières, une camera ou appareil photo, produire aussi tôt. Dès la fin du tournage, le matériel est rangé dans un placard. Le décor, c’est l’entreprise, n’importe ou.

Il est difficile ici pour les néophites de produire du qualitatif, tant au niveau de la mise en scène, tant au niveau de la mise en lumière, le son.

D’une part l’environnement ne se prete pas toujours à la production, d’autres part la production ephemere n’est pas forcement produites par des professionnels en images et son.

Un studio TV fixe dans l’entreprise

Un studio TV fixe ce sont bienentendu des m2 de « perdu », c’est le coté négatif, d’apparence. Un studio fixe, dédié, permet de miser sur la qualité. Ici on parlera volontier de lumière et de son maitrisé, d’acoustic, d’insonorisation, de mise en scène et de décoration. On parlera aussi de technique, de technologie d’information.

Planter le décor d’un studio TV

Il s’agit bien de planter le décor, sur un plan technique, mais aussi sur un plan esthetique.

Sur un plan technique déjà, il faut comprendre qu’un studio, ce sont beaucoup de cables, de trepieds, de lumières, et de cameras. Si l’on laisse volontiers les trepied de cameras au sol, le reste est à amener au plafond (qui se situe dans les immeubles de bureaux généralement vers les 2m30-2.5m de hauteur), afin de libérer la surface au sol, pour que les acteurs puissent être libre de marcher sur la surface, sans se prendre les pieds dans un cable ou un trépied.

Le mieux, est de s’orienter sur une structure scénique de type TRUSS. Cela est utilisé notament dans les salles de théatre, de concert, mais aussi auprès des exposants dans les foires et expos. Un recherche dans Google sur « Stand d’exposition » vous amenera facilement sur des entreprises spécialisés.

Lorsque vous vous orientez sur ce type de solution, vous devrez prendre en compte la surface au sol, la hauteur de plafond, et le poid de la structure, ainsi que le poid de ce que vous allez accrocher dessus, sans compter la repartition du poid.

Cette solution offre de nombreux avantages, dont le planter le décor ou décorum. Un personne qui voit ce type de structure se met de suite dans les conditions, que ce soit le visiteur, vos clients par exemple, ou l’acteur, la personnalité qui sera devant les cameras. C’est rassurant de voir cette structure, car c’est solide, relativement légèr et facile à monter.

L’autre gros avantage est la standardisation de cette technologie, ce qui permet de trouver facilement les accroches pour vos panneaux LED (lumière) et qui du coup peuvent être positionnées avec aisance lorsque vous souhaitez changer de décor, et donc l’éclairage.

Il n’y a pas que la structure du plateau TV, il y a aussi l’environnement de proximité.

Les bureaux ne sont pas adaptés pour un plateau TV

Un enviroonement de bureau n’est pas adapté pour y produire de la télévision, ou plutot de produire de la vidéo en qualité TV. L’environnement sonore, mais aussi la luminosité pose en effet de nombreux problèmes. La lumière artificielle classique, ou encore naturelle avec les vitres, rendent instable la production. Imaginez la lumière du soleil qui entre par les baies vitrés. Agréable n’est-ce pas, mais si les nuages passent comme des moutons, alors cela devient infernal pour la vidéo, car les changements fréquents mettent à mal les reglages (intensité, température de lumière).

Le son est aussi un enemi qu’il faut combattre, ou maitriser. Les surfaces planes, lisses, vitrés génèrent de l’écho, de la reverbération. Les sources sonores émanent des bureaux, les rires, les sonneries, le téléphone, mais aussi les sources extérieures, tel que le trafic routier, les ambulances, les motos, pour ne citer que ceux la ont tous un impact qualitatif sur vos productions vidéo quand on regarde celles-ci dans un autre environnement.

Il faut donc se « couper » un peu de cet environnement, normal pour des bureaux, mais difficilement controlable pour une production audiovisuelle. Des rideaux noir sont une solution simple. Occultant, épais, et insonorisant. Englobez tout votre studio, vous permettra de limiter la « pollution » lumineuse, et la pollution sonore. Filtrant l’exterieur, ou du moins attenuant le bruit de fond, ils permettent aussi de limiter la reverberation, l’echo, qui rendent parfois les vidéos inaudibles, ou désagréables à regarder.

Faut-il traiter le plafond aussi ? Cela depend des surfaces. Je préconise pour ma part un sol en moquette fine ce qui limitera également, avant de s’attaquer au plafond qui est plus difficile à traiter d’une façon simple.

Les cables électriques sont une autre plaie dans un studio TV

Impossible de s’en passer pourtant. Les cables sonores, les cables vidéo, et les cables électriques sont une base de l’audiovisuel en studio. Peut on s’en passer ?

Diffcile de s’en passer, mais avec de l’organisation on peut éviter les salades.

Les cameras d’aujourd’hui utilisent généralement 2 cables, un électrique, et un pour transporter le signal. Ici vous pourriez selon le modèle de camera déjà économiser un premier cable en misant sur le POE et le cable ethernet. Habituellement les cameras utilisent du cablage SDI ou HDMI. Le SDI est très présent dans le monde audiovisuel professionnel, alors que les cameras grand public disposent d’une sortie HDMI. LEs 2 ont des avantages bien évidement, mais le cablage ethernet dispose de nombreux atouts et de peu de contraintes. Les cameras disposant d’une possibilité de diffusion via ethernet ne se trouvent pas dans le domaine grand public, on trouve cependant des solutions à partir 1.000 € si l’on ne regarde pas la marque, cependant pour un budget serrein il faut tout de même compter sur un budget de 2000 € HT à minima pour une camera travaillant sur des protocoles NDI ou SRT.

Pour l’audio il y a plusieurs solutions, soit vous misez sur du cablage de type XLR (standard) ou vous vous orientez vers du sans fil. La encore il y a des solutions dites pas cher, ou les marques, de type Sennheiser ou Sure.

Il existe la aussi des solutions qui fonctionnent en réseau (Audio sur IP), donc ethernet. La convergence est en marche.

Attention tout de même à la bande passante de votre réseau, elle est utilisé par vos collaborateurs, et par le studio.

Comme vous pouvez le constater transformer un bureau cela se fait pas en un claquement de doigts et mérite reflexion et une certaine planification.

Cependant avec cela vous disposerez d’un studio pluridisciplinaire avec des possibilités de production pour vos sites, réseaux sociaux et chaines, tout en pouvant montrer un studio TV à vos clients, qui leur montrera le sérieux de votre installation.

L’arrière boutique d’un studio TV

L’arrière boutique d’un studio TV en entreprise, c’est la régie. Toutes les données audio et vidéo y convergent et son traité par un ordinateur, ou quelques choses qui y ressemble.

Généralement cette régie se trouve aux cotés des studios TV, rarement à l’interieur du même bureau, même transformé. A cela une raison simple : le bruit.

En effet dans une régie, surtout si plusieurs personnes sont présentes (réalisateur, ingé son, cadreurs), le bruit devient une fatalité, ne fut-ce que pour la transmission d’ordre. Si vous mettez la régie dans le studio même, cela sera contraignant pour l’ensemble des personnes impliqués, mais cela se ressentira aussi dans la production.

Le bureau n’est pas forcement grand, et si possible assez sombre. Ce qui doit être spacieux c’est le bureau en lui même. Les écrans multiples utilisés, souvent plus de 2, ainsi que la table de mixage audio et la surface de control de la régie.

Bien qu’il y ait des alternatives miniaturés, ou sous forme de tablettes, il est recommandé d’avoir une solution avec des vrais boutons de commande. La régie, un ordinateur souvent optimisés, est une piece qui chauffe.

Cet ordinateur qui traite toutes les données du studio, envoi les images aux écrans de contrôle, aux écrans de retour sur plateau, les enregistreurs, et les plateformes de diffusion (Youtube/…) est la piece la plus importante.

A cela il faut souvent adjoindre un à plusieurs autres ordinateurs qui vont executer d’autres taches.

Le réseau ethernet de l’entreprise ou du studio ?

Pas facile de repondre d’une façon 100%. Cela depend de plusieurs facteurs dont l’usage actuel de votre réseau, des éléments actifs de votre réseau, des utilisateurs et leurs usages du réseau, et enfin des protocoles et codecs, et des taux de compressions de vos vidéos. En tout état de cause vous devez exclure le Wifi qui peut montrer des instabilités. J’aurais tendance à dire que le réseau studio doit être séparé de celui de l’entreprise. Un pont entre les deux peut exister, dans un sens.

Il faut tout de même savoir qu’un flux 4K (même compressé en H265) cela prend de la bande passante (>100Mo/s). En y ajoutant plusieurs cameras, vous multipliez la charge.

Cette approche est aussi celle du Tricaster Mini 4k, qui dispose de 4 entrées reseau dédié NDI, et de 2 entrées réseau classique. En d’autres termes vous pouvez reliés 4 cameras 4K en direct sur les ports dit NDI. Le reste est transmis via les ports réseaux classiques.

Dans une structure d’entreprise les réseaux sont omniprésents, et le nombre d’immeubles précablés doit certainement avoisiner les 70%. Il y a donc de fortes chances que vous n’ayez pas à recabler des locaux spécifiquement pour le studio ou la régie. C’est donc probablement plus facile de cabler et de brancher du RJ45 (>Cat5) que de tirer des nouveaux cables (XLR/HDMI/SDI/Fibre) en plus de l’existant.

Contactez moi via le formulaire de contact si vous souhaitez être accompagné dans votre projet Studio TV pour l’entreprise

/

Quel type de studio TV pour l’entreprise ?

Quel type de studio TV pour l’entreprise ?

Gilbert WayenborghJuin 23, 202210 min read

Installer un studio TV / WebTV au sein des locaux de l’entreprise est un investissement qu’il faut prendre à bras le corps. La première approche d’une entreprise est souvent basé sur un studio éphémère. On place quelques lumières, un appareil photo, un fond vert, et…

La formation professionnelle en vidéo

La formation professionnelle en vidéo

Gilbert WayenborghMai 14, 20224 min read

La formation professionnelle se réalise clairement aujourd’hui en vidéo, je ne pourrais difficilement l’imaginer sans. Comment faisions nous avant ? La formation se réalise en présentiel depuis le début de mon activité professionnelle dans les années 80. Mes formations professionnelle en photographie, en météorologie, en…

Une régie vidéo adaptée aux besoins de l’entreprise

Une régie vidéo adaptée aux besoins de l’entreprise

Gilbert WayenborghMai 14, 20225 min read

La régie vidéo est l’élément clé d’une infrastructure audiovisuelle. C’est elle qui va traiter le signal vidéo d’une ou plusieurs cameras, qui va pouvoir, selon vos choix, d’envoyer tel ou tel autre signal vidéo vers une destination tel les réseaux sociaux et bien plus encore.…

Camera visioconférence PTZ

Camera visioconférence PTZ

Gilbert WayenborghAvr 20, 20222 min read

Il existe de nombreuses cameras sur le marché de la visioconférence. Soit on utilise une simple Webcam, soit des cameras dédiés que l’on met au-dessus d’un téléviseur pour voir les autres participants, soit encore des cameras PTZ (PAN TILT ZOOM) ou encore des caameras épaules…

Une WebTV pour les collectivités locales

Une WebTV pour les collectivités locales

Gilbert WayenborghAvr 15, 202211 min read

Pour de très nombreuses communes les médias se résument au journal local, à la télévision régionale, et les réseaux sociaux voir à un site internet. La commune est alors dépendante de ces médias et de l’intérêt que porte une rédaction à un événement local, à…

Réussir le studio WebTV pour sa boîte

Réussir le studio WebTV pour sa boîte

Gilbert WayenborghOct 25, 20215 min read

Réussir à créer un studio WebTV pour sa boîte c’est assez simple. Avec de l’espace, à partir de 20m2, un matériel adéquat, ( voir l’article Une web TV à moins de 10.000 €uros ) et un peu d’imagination on peut vraiment, basiquement, réussir sa WebTV…

Conseils et accompagnement audiovisuel digital

Conseils et accompagnement audiovisuel digital

Gilbert WayenborghJan 18, 20214 min read

L’audiovisuel digital vous y êtes confronté depuis un certain 15 mars 2020, le jour du confinement instauré dans de nombreux pays. Vous connaissiez certes l’existence de l’audiovisuel, l’existence de la visioconférence. Vous connaissiez aussi la télévision, celles du grand public, celles des chaines d’informations, et…

La vidéo sur IP avec le NDI

La vidéo sur IP avec le NDI

Gilbert WayenborghDéc 26, 202012 min read

SDI, NDI, et NDIHx et autres tourelles. Les protocoles de transmission de signaux audiovisuel de production audiovisuelle. Les principaux protocoles utilisés dans la production audiovisuelle sont contraints par le type de câblages : BNC (SDI 3G, 6G, 12G)Ethernet : 1Go, 10GoFibre optique Historiquement le SDI a été…

Le streaming événementiel à Montpellier

Le streaming événementiel à Montpellier

Gilbert WayenborghOct 10, 20205 min read

Pendant les longues semaines du confinement lié au Covid-19 j’étais obligé de me poser des questions essentielles quand à l’avenir de la profession de production audiovisuelle événementielle. Sans événement pas de production audiovisuelle, de quoi se poser des questions ! Comment en période crise sanitaire…

Gilbert Wayenborgh
Suivez moi

By Gilbert Wayenborgh

Présent sur internet depuis 1992, indépendant depuis 1996 sur Internet. Analyste Programmeur, Météorologue, Photographe, et entrepreneur il travaille autour des sujets du marketing en ligne depuis vingt ans. Parmis ses sites : Deepindex Moteur de recherche Coaching SEO Wordpress Sud Support & Assistance Ancien membre La Mélée (La mélée de Montpellier) Adhérent Club Business Franco Belge Montpellier Linkedin : Gilbert Wayenborgh