Stratégie Vidéo Marketing B2B

Consultant Marketing, Producteur Vidéo & Formateur à Montpellier

Stratégie Vidéo Marketing B2B

2 mai 2019 Marketing Vidéo Production 0

La vidéo devient essentielle au sein des services marketing des entreprises qui souhaitent se rendre visibles sur les réseaux sociaux. Elles captent ainsi l’attention des internautes et engendrent de l’interaction.

Bien que la vidéo ait été toujours présente dans la stratégie marketing, les réseaux sociaux mais aussi l’évolution des internautes changent l’aspect du contenu de ces vidéos.

Exit la publicité ou les vidéos buzz.

La publicité intrusive ne fonctionne plus. Il suffit de se rendre sur Youtube et d’observer le comportement des internautes. Certes les plateformes vidéo et leur système de publicité est toujours un bon placement sur la masse, mais la perception n’est plus la même.

Les vidéos Buzz ont une durée de vie très courte et ne sont efficaces pour construire une marque ou un service.

Humaniser le marketing de l’entreprise

Quand je me suis orienté en 2015 vers la vidéo, et particulièrement en 2016 avec l’arrivée de Facebook Live sur la marché français, j’ai pu expérimenter et mettre en application cette humanisation vidéo.

En 2017, avec les élections présidentielles en France, le LIVE a encore accentuer l’impact de cette humanisation et le direct a permis aux internautes de “participer” en direct à la campagne électorale.

En 2018/2019, le live est utilisé à outrance par les Gilets Jaunes servant à une communication certes de propagande, mais montrant aussi des images authentiques.

Je ne vais pas faire un jugement ni des Gilets Jaunes et encore moins prendre position sur un plan politique, mais l’aspect d’authenticité et humanisant et direct (sans montage) correspond à une tendance que j’ai observé tout au long de mes 3 années de Facebook Live avec Poli Sons.

Mettre l’humain au centre de la stratégie vidéo et du marketing.

Dans un article paru sur Hubspot
https://blog.hubspot.fr/marketing/strategie-video-marketing l’auteur évoque quelques stratégies vidéo à explorer :

  1. La vidéo classique
  2. Le streaming (Live)
  3. Le Webinar

Ces types de vidéos peuvent se décliner à l’infini, mais en terme de tendance générale on peut observer que l’authenticité et humain sont au centre de ces vidéos.

L’internaute veut aller à l’essentiel et ne pas perdre de temps à regarder des vidéos publicitaires ou encore à lire des textes trop long sur des sites.

L’avantage de la vidéo réside dans le partage aisé, par une information rapide.

En terme de qualité on peut imaginer de belles productions de type cinema, mais des vidéos “petits” budget fonctionnent également très bien.

Les éléments clés d’une vidéo sont la qualité du son et la qualité du contenu ET un message clair.

La durée moyenne d’une bonne vidéo est de 3 à 5 minutes maximum, cela ne doit pas vous empecher de produire un livestreaming d’une heure.

Observer les vidéos de votre flux Linkedin ou Facebook pour analyser les vidéos proposés. Vous constaterez que celle-ci sont généralement courtes et ne contiennent qu’un message principal. Leur durée n’excède pas les 15 minutes.

  1. La vidéo classique ce sont des reportages, des tutoriels, des présentations de nouveaux produits, l’actualité de votre entreprise et de votre marque. Elles sont préparées et enregistrées, puis traitées en post production avant la diffusion. L’aspect humain y joue un rôle qu’il ne faut pas négliger. Soyez authentique, naturel. Ne prenez pas l’exemple des Youtubeurs, restez naturel et proposez de la qualité.
  2. Le Livestreaming est une belle possibilité d’interaction avec le public et dans la B2B vous gagnez pleinement de cette interaction avec la notoriété qui peut en découler. Dans l’esprit de votre public c’est de l’authenticité, du respect pour des agendas trop chargés. La production d’un Livestreaming est identique à la vidéo classique hormis que cela se déroule en direct. Une bonne préparation des sujets est indispensable.
  3. Le Webinar est un peu ciblé, par thème, par produit, par entreprise. On peut y voir les conférences qui sont diffusées en Livestreaming quand les salles le permettent.

Ces trois applications de la vidéo au service du marketing peuvent être considérées comme les principaux piliers. L’impact est la notoriété mais pas seulement. En terme de référencement c’est aussi un très bon support. Postez votre vidéo sur Youtube et vous constaterez également un premier effet K.isssCool : Vous pouvez l’utiliser pour réaliser des liens et insérer des mots clés. Le second effet, si vous incluez la vidéo sur votre site. Vous constaterez un meilleur taux de rebond, et une meilleure interaction pour la génération de vos leads.

Il y a un autre effet sur le référencement, votre vidéo sera présente dans les résultats de recherche du moteur de recherche de Google et se démarquera des autres résultats.

Vous comprendrez dès lors l’intéret de la vidéo pour les réseaux sociaux, mais aussi pour votre site.

La vidéo sur votre site pour accompagner vos pages, quasiment toutes sont susceptibles d’accueillir de la vidéo, permet de gagner en conversion de lead


Selon une étude du Content Marketing Institute, l’utilisation des vidéos sur les pages de destination permet d’augmenter leurs taux de conversion d’environ 86 %.


https://blog.hubspot.fr/marketing/strategie-video-marketing

Quel stratégie adapter ou adopter pour votre entreprise ?

D’après l’expérience menée depuis 3 ans, la régularité est une des règles à prendre en compte.

Sur les réseaux sociaux, soyez régulier et publiez vos vidéos de tel façon à ce que les abonnées s’imprègnent de l’heure et du jour de publication. Pensez par exemple comme le Thalassa du vendredi soir qui a bercé des génération de spectateur. Pensez aussi aux grands rendez vous quotidiens des l’actualité que sont les journées télévisés.

Cela voudrait dire que vous devez produire toutes les semaines une vidéo, ou tous les jours.

Produire autant de vidéos nécessite du budget, et du temps.

  • Le budget c’est du matériel et quelques mètres carrés
  • Le temps, c’est aussi du budget, mais reparti sur les collaborateurs marketing et communication qui devront définir les contenu et le préparer.

Il se pose alors la question d’investir dans une WebTV ou de travailler avec un prestataire ?

Pour ma part je pense qu’il faut passer par les deux stades.

Quel stratégie pour investir dans la video ?

Lorsque l’on a personne inhouse suffisamment pro et expérimenté, il faut se tourner au début vers un prestataire afin de goûter à la vidéo, de comprendre les mécanismes et avoir les réflexes de construction de vidéo par le biais d’un scénario ou un story-board. C’est aussi le temps que la personnalité de votre entreprise soit à l’aise avec la camera, en face-camera. Cette période peut prendre quelques semaines à quelques mois dependent de la régularité. Cela ne s’apprend pas en une vidéo.

La deuxième étape est alors d’investir dans du matériel (cameras, lumières, micros, table de montage ordinateur avec les bons logiciels) et d’un espace au sein de votre entreprise. Prévoyez 2 personnes dédiées à l’activité vidéo. Une personne pour la présentation (le talent devant la camera) et une pour le montage, diffusion.

La configuration studio inhouse permet de réaliser pratiquement toutes les vidéos internes. Prévoyez toute fois un cadreur pour les reportages par exemple.

Évidemment, une vidéo publicitaire peut déclencher un achat spontané, surtout dans le secteur B2C. Mais un autre type de vidéo, que ce soit une interview, un reportage ou une démonstration de produits, est aussi susceptible de faire pencher la balance et de déclencher un achat. En effet, 73 % des internautes sont susceptibles d’acheter un produit en ligne après avoir regardé une vidéo, selon DemandGen.


https://blog.hubspot.fr/marketing/strategie-video-marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.