Avoir son studio vidéo à la maison, dans son homeoffice, est souvent compliqué, puisque l’on mélange alors un coin dédié au bureau avec son logement privé.

Si vous avez un bureau (une chambre) dédié dans votre appartement ou votre maison, alors pourquoi pas y faaire un mini studio vidéo dans lequel vous allez pouvoir facielement enregistrer et diffuser des webinaire, faire vos vidéos promotionnelles ?

Selon votre activité, vous aurez sans doute un premier reflex c’est d’utiliser un téléphone portable, le fabuleux smartphone. C’est vrai le smartphone est un fabuleux outil, y compris pour la vidéo, cependant il a un vilain défaut : vous ne savez jamais ou regarder dans l’oeil de la camera. A vrai dire il en a de nombreux et malgré les images 4K que vous propose le constructeur, rien y fait, vous aurez tendance à rearder votre image, plutot que de regarder l’objectif qui se trouve souvent en haut du téléphone.

Le smartphone est aussi très indulgent avec la lumière et vous serez souvent pas trop mal éclairé car le logiciel vidéo d smartphone compense beaucoup d’éléments.

Le smartphone a l’énorme avantage de tenir dans la main, et rarement on l’oublie, ce qui n’est pas le cas d’une camera, une vrai.

Vous l’aurez compris, je ne veux pas vous proposer une solution basée sur un smartphone, il faut garder cela uniquement pour des opportunités impromptues.

Le home office se doit être sobre, et suffisement spacieux et agréable. Pas facile en région parisienne ou chaque centimetre carré est important et cher.

Généralement on y trouve un bureau, avec un ordinateur et son écran et une connexion wifi avec une box connecté à internet pour toute la famille. Peut etre avez vous d’ailleurs un ordinateur portable plutot qu’un ordinateur fixe.

Que devrait on trouver dans un studio vidéo homeoffice ?

Fatalement au moins une camera, une vrai, un prompteur et sa tablette ou écran, un micro-cravate, un petit ordi dédié et son moniteur, clavier, souris, 4 Panneaux LED, un fond ou au moins une déco qui reflete votre activité, une carte d’acquisition vidéo, et un logiciel stable, mais aussi un réseau performant, un fournisseur d’acces performant, non seulement pour le téléchargement mais aussi pour le streaming.

Si l’on ne peut pas vraiment comparer un studio homeoffice avec un vrai studio TV, il y a tout de même des similitudes, ne fut-ce que techniques. Côté humain, je crains que vous soyez seul, donc restons simple et pratique, mais misons tout de même sur la qualité. Car votre studio doit être quasiment plus and play, vous êtes aux commandes et cela n’est pas votre métier.

Commençons par l’ordinateur dans un studio vidéo homeoffice

Il faut faire de suite la distinction entre votre ordinateur normal, celui que vous utilisez tous les jours. L’ordinateur que je vous suggère est dédié à la vidéo, vos vidéos, votre prompteur, vos visio-conférences, etc. Il est relié à votre ordinateur habituel, par le réseau, si possible en filaire (comme pour votre ordinateur, qui devrait être en filaire.

https://amzn.to/3Bt6ejO

Ce type d’ordinateur ne prend pas de place et est fonctionnel, j’en ai un de la même marque, et ca fonctionne pas mal du tout, meme sur le terrain.

Ce qui est important c’est d’avoir suffisement de memoire, un disque dur rapide, et une bonne capacité réseau. A cela il faut bien sur ajouter un clavier et une souris, et un petit moniteur ou grand moniteur, selon votre espace et confort.

Le role de l’ordinateur est double :

  • Aquisition vidéo
  • Prompteur
  • Régie

L’acquisition vidéo dans votre home office

L’aquisition vidéo ? J’ai un connecteur HDMI sur mon ordi… oui mais il ne permet pas d’acquérir la vidéo sortant d’une camera, il ne fait qu’envoyer vers un écran ce qui s’affiche sur votre ordinateur.

https://amzn.to/3ds5tPV

L’aquisition est un élément clé, il faut pour cela un appareil qui permet de relier votre camera, et l’ordinateur, avec de l’USB. Il existe d’autres appareil qui se présentent sous une forme de clé USB avec un prix d’à peine 20 €, cependant vous devez savoir que vous en aurez pour votre argent, avec un degré de fiabilité tout relatif. Personnellement je vous recommande d’opter pour le WebPresenter HD. J’ai la version plus ancienne, et c’est de la fiabilité.

De plus le WebPresenter permet aussi de faire du streaming, donc vous aurez une quasi régie complete. Les 540 € de cout sont un bon investissement.

Lui aussi est relié au réseau informatique de votre homeoffice.

Le prompteur, il vous sera utile à bien des égards. Voyez le kit prompteur que je vous suggère dans cette page, simple, efficace et robuste. Un prompteur vous permet de gagner du temps à tout point de vue, c’est un vrai outil de productivité audiovisuelle.

La régie est une régie software: Vmix. C’est une référence dans le monde de la conférence, de la captation. Si vous avez acquis le WebPresenter, c’est un parfait complément.

Reste la camera, qui est tout de même un objet essentiel.

La camera, le camescope un élément clé dans un studio vidéo

Alors c’est une partie particulièrement difficile. Non seulement vous allez être conseillé par votre famille, vos amis, vos confrères, qui ont tous un avis différent. Vous allez aussi hésiter dans les offres innombrables et dans toutes les fourchettes de prix.

Votre camera, camescope, appareil photo, doit pouvoir envoyer des images et du son via un cable hdmi vers votre carte d’acquisition vidéo. Il doit avoir un bon autofocus rapide. La vidéo et le son envoyé au cable hdmi doit être sans affichages de controle. Il doit envoyer de la HD720P ou de la FHD1080P, voir de al 4K, mais qui est pas franchement utile.

Une camescope grand public de marque coute un peu plus de 500€, vous en trouverez d’autres à 100 €, enfin d’autres encore à plus de 2000 €.

La fourchette raisonnable se situe, pour un usage simple, entre 500 et 1.000 €

https://amzn.to/3Sd9u9M

Il faudra lui assurer un support, un trepied, ou quelques chose de similaire.

Si vous avez prévu de prendre un prompteur, il vous faudra un trepied solide, sinon il existe des solutions plus légères.

Le Trepied vidéo, à l’instar d’un petit trépied ultra leger, il faut un trepied qui ne bouge pas, qui ne réagis pas à la moindre vibration.

En voici 3 que j’ai utilisé ici et la, il se distinguent par le prix, mais aussi par la hauteur qu’ils peuvent atteindre.

https://amzn.to/3SFKAjp
https://amzn.to/3R3EN5T
https://amzn.to/3ByX5WL

Un trépied se mesure au poids qu’il peut supporter, à sa hauteur. Ici les 3 se valent pour un usage normal et sont pas chers. Un trépied professionnel se distingue de part son prix mais aussi sa solidité pour un usage professionnel de la vidéo.

Les trépieds vidéo disposent de 3 ségments (dont les plus gros sont doublés, permettant de varier la hauteur. Ils sont plus solides qu’un trépied photo qui ont aussi 3 ségments, mais non doublés.

Dès que vous ajoutez des accessoires, comme un prompteur par exemple, le poid vous oblige d’avoir un support plus solide qu’un trépied photo.

exemple Trépied et prompteur

Vénons à l’éclairage de votre studio home office

L’éclairage est un fondamental en vidéo, en photo aussi, car pour avoir une vidéo propre, la lumière naturelle n’est pas suffisante, et l’éclarage classique d’un appartement ou d’une maison n’est pas adapté et surtout très variable.

Chaque sujet devrait être éclairé en 3 points. La sujet c’est vous et votre décor éventuel. Par définition il vous faut 3 sources lumineuses, et une à deux sources pour le décor, le fond par exemple.

Pour vous, que vous soyez assis ou débout, j’aime bien les sujets debout car ils sont plus dynamiques, vous aurez face à vous 2 sources lumineuses. Elles sont disposées à 30-45° de part et d’autre de votre visage. Vous aurez donc une source lumineuse à gauche de vous, et une à droite à minimum 1,5-2 mètres de distance. Ces deux sources lumineuses ne sont pas à la même hauteur que votre visage mais au dessus, la encore faites le au jugé à 30-45°.

L’idée générale est de voir clairement votre personnalité dans votre vidéo, sans artefacts. Afin de lui donner une dimension on utilise 2 sources dont une sert à éclairer correctement le visage, et la deuxieme sert à attenuer les ombres générés par la première. Mais qui la 3eme ?

La 3eme source de lumière sert à éclairer vos épaules et cheveux pour les détacher du décor de fond. Elle se place en hauteur et est situé derrière vous. Prenez la même regle de 30-45° sur votre gauche ou votre droite mais surtout il faut qu’elle soit en hauteur pour éclairer les épaules.

Le fond, le décor, se doit aussi d’être un peu éclairé, particulièrement si vous souhaitez utiliser un fond vert, un chromakey. Utilisez les même panneaux lumineux, en plus de ceux utilisés pour vous éclairer.

Pour le fond chromakey, ou fond vert, utilisez 2 sources lumineuses diffuses. Le chromakey devrait être suffisement grand, et large, pour que vos bras ne sortent pas du décor. Comptez 3 metres de large et une hauteur supérieure à 2 mètres. La regle est simple, garder une distance entre vous et le fond pour que les sources lumineuses ne portent pas d’ombres sur le fond vert, la luminosité de l’éclairage du fond vert doit être unie.

https://amzn.to/3DKVuA6

Ce kit est adapté lorsque vous souhaitez fixer les panneaux sur votre bureau. Un autre particularité de ce kit d’éclairage que j’aime beaucoup, c’est sa lumière douce car diffuse, mais aussi dimmable, et la température de la lumière (exprimé en kelvin) est gérable.

Ci-dessous la version trépied

https://amzn.to/3S4YJGR

Un autre méthode pour fixer les panneaux lumineux est d’utiliser des bras magiques. J’en utilise franchement souvent quand je suis en déplacement, pour une captation.

https://amzn.to/3S6CdNE

Ce bras magique de Manfrotto ci-dessus est livré avec un superclamp (la pince) ainsi qu’un support pour appareil photo ou camescope. Bien évidement vous pouvez aussi y accrocher un panneau LED.

Que manque t-il dans cet Home office studio ?

Le son de votre home office studio.

Le son mériterait un chapitre entier, tant par sa complexité et les gouts de chacun. Personnellement j’aime beaucoup le micro-cravate, d’autres aiment le gros micro avec le filtre anti-pop, ou le micro main.

Le plus faible encombrement reste le micro-cravate. Celui-ci peut être filaire pour être relié par exemple à votre camera ou dslr, d’autres se connecte via une table de mixage directement ou via un recepteur et table de mixage pour les non filaire.

https://amzn.to/3R4p4U7

J’en ai évidement et fraanchement il fait le boulot dans mon home studio et son cable fait 6m.

En non filaire je vous recommande du Sennheiser, la qualité y est. Lorsque l’on utilise un système sans fil, vous avez un emetteur auprès duquel est attaché le micro-cravate, et un recepteur que l’on branche à l’appareil photo ou au camescope via un micro-jack.

https://amzn.to/3LyGY02

Biensur ici vous payez également la marque. D’expérience cependant j’ai toujours été surpris de la qualité des micros sennheiser. Il en existe aussi des moins chez, chez Boya ci-dessous.

https://amzn.to/3R3SBgO

Les 3 systèmes ci-dessus font entrer le son dans la camera. D’autres sytèmes, mais ceux ci aussi peuvent passer par les tables de mixage.

Il y a des petites tables pour une ou 2 entrées audios, et d’autres avec 4 voir plus d’entrées. La premiere fois que je me suis retrouvé face à une table de mixage, il y avait 16 entrées et une 20 de boutons à regler pour chaque entrée.

https://amzn.to/3BYR2wf

ou dans sa version initiale, plus abordable

https://amzn.to/3DLLnLm

J’ai testé ce petit bijou en production, et franchement c’est agréable, accessible et pertinent comme outil de travail pour une personne qui n’est pas ingé son.

Un peu moins ludique et budgetairement accessible

https://amzn.to/3Uurnmd

En résumé un home office studio reste un investissement complexe, tant par les choix, la complexité matérielle et des notions à comprendre.

Cependant nous pouvons en parler ensemble, pour évaluer vos besoins, vos moyens, et je suis sur que je peux vous trouver une solution, la configurer, la parametrer, pour que vous puissiez l’utiliser facilement pour produire vos vidéos.

Contactez moi pour discuter de votre projet vidéo.

Un studio régie dans la valise

Un studio régie dans la valise

Gilbert WayenborghAvr 20, 20221 min read

J’ai rencontré la société Veo-labs à Paris en Février dernier ou Philippe Gaudion, son PDG, devait me montrer une solution de studio-régie portable, prêt à l’emploi. En effet lorsque l’on se déplace souvent sur des captations de conférences ou de séminaires on utilise un nombre…

Gilbert Wayenborgh
Suivez moi
Les derniers articles par Gilbert Wayenborgh (tout voir)

By Gilbert Wayenborgh

Présent sur internet depuis 1992, indépendant depuis 1996 sur Internet. Analyste Programmeur, Météorologue, Photographe, et entrepreneur il travaille autour des sujets du marketing en ligne depuis vingt ans. Parmis ses sites : Deepindex Moteur de recherche DigitalNews TV audiovisuel Ancien membre La Mélée (La mélée de Montpellier) Linkedin : Gilbert Wayenborgh